Manchester United plante son décor

r189366_710012.jpgEmmené par un Cristiano Ronaldo une fois de plus étincelant (36 buts cette saison avec son club!), Manchester United n’a éprouvé aucune difficulté à disposer de l’AS Roma dans son Stadio Olimpico deux buts à rien en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Le leader du championnat anglais a ainsi démontré qu’il avait tout ce qu’il fallait pour remporter la coupe aux grandes oreilles cette saison. Dans le même temps, Barcelone allait s’imposer à Schalke 1 à 0 malgré une prestation bien pâle des Catalans.

Les Romains ont vu et ils ont été vaincus hier soir dans leurs propres arènes par un adversaire, il faut bien l’avouer, supérieur. Les joueurs de Spalletti avaient pourtant à coeur, on en doute pas, de laver l’humiliation que Man U leur avait infligée la saison dernière dans cette même compétition avec ce score historique de 7-1. Mais c’était sans compter sur la détermination des Anglais de gagner cette Ligue des Champions.

Déroutant à souhait sur le flanc gauche, Ronaldo inscrivit le premier but de la partie de la tête à la 39e minute avant de mal retomber, sans gravité pour le Portugais. La bataille se faisait alors essentiellement au milieu de terrain. Tranquilles avec ce but à l’extérieur, les Mancuniens atteignirent la pause sans encombre. Une fois ses quatre vérités entendues dans les vestiaires, c’est une Roma plus conquérante qui remonta sur le terrain. Une, deux, trois actions romaines mais Van der Sar, le portier des Red Devils, veille au grain. L’absence de Totti, meilleur buteur du club, se fit alors cruellement ressentir. Les joueurs de Ferguson reprirent ensuite les commandes du match. L’équipe de la capitale venait de laisser passer sa chance. Quelques coups d’accélérateur de Manchester suffirent pour déstabiliser la défense italienne qui, sur un centre d’Hargreaves à la 66e minute de jeu, allait se trouer par la voie de son gardien Doni. Rooney, à l’affût, ne manqua pas de crucifier la Louve. En fin de match, Ronaldo manquera de peu le doublé sur un centre millimétré du remplaçant Tevez.

Et si la Roma devrait récupérer son capitaine Francesco Totti au match retour, difficile de croire que ce Manchester-là en pâtisse.

Notons aussi que Barcelone se déplaçait en Allemagne, à Schalke. Une action dans les premières minutes de jeu aura suffit aux Catalans pour inscrire un but capital pour la qualification signé Bojan. Les joueurs de la Ruhr auraient toutefois pu revendiquer un score plus à leur avantage s’ils avaient fait preuve d’un peu plus de réalisme devant la cage de Valdés.

Manchester et Barcelone semblent déjà avoir un pied en demi-finale. Une demi-finale qui les opposerait en cas de qualification des Anglais et des Espagnols.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :