Grandé Fiorentina

Hier soir, en quart de finale retour de la Coupe Uefa, la Fiorentina a croqué le PSV Eindhoven dans son enceinte 2-0. Les Toscans ont complètement renversé la vapeur puisqu’ils avaient concédé le nul (1-1) à domicile au match aller. La Viola est donc belle et bien de retour parmi les grands d’Europe après plusieurs années de galère.

Les Néerlandais avaient pourtant de quoi être confiants après le nul obtenu à Artemio Franchi la semaine dernière. Mais ce sont finalement les Italiens qui se montrèrent les plus conquérants. A commencer par leur entraîneur, Mister Prandelli qui n’aligna d’entrée de jeu que deux défenseurs de formation, avec Gamberini et Ujfalusi. Tous les autres joueurs avaient des prédispositions offensives. On se dit alors que Cesare Prandelli avait peut-être passé trop de temps dans les coffee shop, et qu’en mettant Jorgensen, Santana, Gobbi, Montolivo, Mutu et Pazzini en même temps, la Fiorentina se prendrait la tannée de ce début de siècle.

Il n’en fut rien; Au contraire, l’audace paya. Car directement bien installée dans ce deuxième face à face entre les deux équipes, c’est la Fiorentina qui se montre la plus entreprenante. Comme libérée de toute pression. Première action, premier danger amené par Gobbi devant le but de Gomes à la deuxième minute de jeu. Mais Santana se loupe au moment de conclure. Quelques minutes plus tard, Koevermans sollicite le portier florentin, Sébastien Frey, qui confirme qu’il est l’un des meilleurs gardiens d’Europe. Et ce sera tout pour les Néerlandais. Il n’y en aura plus que pour le club de Florence. Jusqu’à la 37e où Adrian Mutu, d’un splendide coup-franc flottant des 25 mètres. glace le Philips Stadion. Gomes le gardien du PSV, ne peut qu’accompagner le ballon du regard. La deuxième mi-temps ne sera qu’un remake de la première. Mutu allant de son deuxième but de la soirée. Score final 0-2. Incroyable, la Fiorentina accède aux demi-finales alors qu’elle végétait encore en Serie C-2 (équivalent de notre 3ème division) il y a 5 ans de cela, après les déboires financiers qu’on lui connaît.

La Fiorentina affrontera les Glasgow Rangers en demi-finale. Des Ecossais, eux aussi, revenus sur les devants de la scène européenne après des années de disette.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :