Rogge vs Blatter

Le président du CIO voudrait voir les meilleurs joueurs de football aux jeux Olympiques. Le président de la FIFA veut lui s’en tenir aux meilleurs jeunes de moins de 23 ans. Le clash est annoncé. L’idée de Jacques Rogge découle pourtant d’une certaine logique. Explication.

Les meilleurs joueurs de la Planète réunis autour des anneaux olympiques. Sepp Blatter, président de la FIFA, s’y refuse. C’est pourtant de Jacques Rogge, président du Comité international olympique (CIO) qu’émane l’idée de la réforme. Le Suisse estime, pour sa part, que les jeux Olympiques sont un événement réservé à la jeunesse. Un argument, pour autant qu’il en s’agisse d’un, difficile à comprendre. Il existe déjà une pléthore de tournois jeunes (moins de 21 ans, moins de 19 ans et moins de 17 ans), alors, pourquoi réserver les JO uniquement aux joueurs de 23 ans et moins.

Imaginons que l’ATP ou la WTA interdise aux fédérations d’envoyer leurs plus de 23 ans aux JO. Ni Roger Federer, ni Justine Henin ne serait dès lors de la partie. Absurde. Les jeux Olympiques sont le grand rendez-vous des meilleurs athlètes, quelle que soit la discipline et l’âge des participants. Sous peine de voir des résultats foncièrement faussés.

Et même si la qualité de jeu proposée par les jeunes lors des tournois olympiques est bonne, comme le répète le président de la FIFA, il ne s’agit pas là non plus d’un argument de poids. Les meilleurs gardiens du monde, dont la fleur de l’âge se situe vers la trentaine, passent ipso facto à la trappe : Stijnen (27 ans) pour la Belgique, Van der Sar (37 ans) pour les Pays-Bas, Julio César (28 ans) pour le Brésil ou encore German Lux (25 ans) pour l’Argentine!

Pire, Sepp Blatter envisage, à terme, de n’envoyer que les équipes juniors aux olympiades. Tous les joueurs sélectionnés par leur pays devront alors être agés de moins de 23 ans. Actuellement, le règlement permet aux nations de faire appel à trois joueurs qui ont dépassé cette limite d’âge. Juan Roman Riquelme (29 ans) ne particperait donc pas aux JO de Pékin avec la sélection aregtnine si ce projet devait déjà être d’application. Bye bye les rêves olympiques.

Les deux big boss sont par contre d’accord sur une chose. Ne pas boycotter les JO à Pékin. Bien, mais de loin insuffisant…M.Blatter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :