NBA: let’s go to the playoffs

On y est! La saison régulière en NBA a pris fin cette semaine. Pas le temps pour les joueurs de souffler. Ce week-end débutent déjà les playoffs, réunissant les huit meilleures équipes de chaque conférence. Boston, Detroit, Orlando, Cleveland, Washington, Toronto, Philadelphie et Atlanta à l’Est. L.A. Lakers, New Orleans, San Antonio, Utah, Houston, Phoenix, Dallas et Denver à l’Ouest. La lutte pour le titre s’annonce palpitante.

Parmi les favoris, Boston. La franchise de l’est a littéralement survolé cette première partie de saison avec 66 victoires contre seulement 16 défaites. Les Celtics sont revenus sur les devants de la scène après avoir recruté Kevin Garnett et Ray Allen à l’intersaison, formant ainsi le trio d’or avec Paul Pierce. Boston tentera donc de décrocher un 17e titre. Le dernier datant de 1986!

San Antonio, emmenée par Tony Parker, fait elle aussi figure de favori pour succéder à elle-même au palmarès et ce malgré une saison un peu décevante des Spurs. Les Texans pourront toutefois compter sur un Tim Duncan retrouvé et sur un Manu Ginobili au sommet de son art. Le frenchy Tony Parker sera lui à la baguette.

Derrière ces deux grosses cylindrées, les Lakers peuvent eux aussi prétendre à la victoire finale. Kobe Bryant et ses coéquipiers ont, en effet, remporté leur conférence. Les voici donc de retour parmi le top, surtout depuis que l’Espagnol Pau Gasol s’est rallié à la cause des Anges. Au même titre que les Californiens, Detroit, champion en 2006, aura son mot à dire. A l’inverse des autres favoris, les Pistons compteront avant tout sur un collectif bien huilé.

A côté de cela, Houston, Dallas et New Orleans tenteront de jouer les trouble-fêtes. New Orleans est d’ores et déjà la surprise de cette saison. Emmenés par un Chris Paul impressionnant, les Honrets affronteront d’entrée le Dallas de l’Allemand Dirk Nowitzki pour ce qui s’annonce le choc des outsiders. Les Mavs ont quant à eux recruté l’expérimenté meneur de jeu Jason Kidd en cours de saison afin de, justement, viser le sacre. L’équipe de Houston a elle réalisé une saison d’exception avec cette série de 22 victoires consécutives. L’absence de la tour chinoise Yao Ming devrait toutefois poser problème aux Rockets même si la fusée T-Mac est en grande forme.

Le programme de ces 1/4 de finale:

  • A l’Ouest:

Phoenix – San Antonio

Dallas – New Orleans

Utah – Houston

Denver – Los Angeles Lakers

  • A l’Est:

Toronto – Orlando

Philadelphie – Detroit

Atlanta – Boston

Washington – Cleveland

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :