Paul Put se met enfin à table

L’ancien entraîneur du Lierse, impliqué dans l’affaire des matches truqués, a fini par avouer avoir manipulé deux matches sous la coupe du Chinois Zheyun Ye. Il s’agit d’une primeur puisque le technicien avait jusqu’ici nié toute implication dans ce scandale qui date de 2006. L’Union belge ne l’avait, à l’époque, pas entendu de cette oreille et avait privé Paul Put de banc pour une durée de trois ans.

Alors qu’il se confiait à la chaîne locale anversoise, Paul Put a révélé qu’il avait agi sous la contrainte physique et morale. Zheyun Ye aurait, en effet, menacé sa famille. Lui-même aurait été victime d’intimidations, poursuivi par des hommes en noir alors qu’il circulait sur l’autoroute.

Les deux matches auxquels l’ancien coach du Lierse fait référence sont; Standard-Lierse (4-1) et Genk-Lierse (3-0), disputés lors de la saison 2004-2005. Paul Put a ainsi demandé à ses joueurs (certains) de perdre ces deux rencontres en échange de primes. La fraude aurait cessé suite au match nul obtenu par les Lierois à Anderelcht (1-1). Furieux, le Chinois, qui avait misé sur une victoire du Sporting, s’est en alors pris à l’entraîneur qui affirme qu’un pistolet lui aurait même été collé sur la tempe. L’homme se dit évidemment choqué et ne trouverait plus le sommeil depuis deux ans.

Paul Put avait, dans un premier temps, été suspendu à vie avant que sa suspension ne soit réduite à trois ans en appel. Après 2,5 ans de mise à l’écart, Paul Put espère un jour réintégrer la famille du football belge. Qui parie sur son retour?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :