Le PSG sauve sa peau

Equipe de tous les paradoxes cette saison, le Paris Saint Germain a eu très chaud en échappant sur le fil à la relégation qui lui avait pourtant pendu aux crampons pendant une bonne partie de la saison. Le récent vainqueur de la Coupe de la Ligue voit ainsi son adversaire de la finale, le RC Lens, glisser tout droit en Ligue 2. Acteurs parmi l’élite depuis 1991, les Sang et Or seront accompagnés de Strasbourg et Metz pour ce qui ne sera, on l’espère pour eux, qu’une saison de transition.

Deux victoires et deux nuls arrachés lors des quatre dernières journées de championnat auront évité le pire aux Parisiens. Souvent en position de relégable cette saison, le PSG a su trouver les ressources nécessaires dont on ne soupçonnait même plus l’existence. Un jeu sans consistance, des joueurs blessés et une direction sans réponse, tous les ingrédients de la descente étaient pourtant réunis. C’était sans compter sur l’orgueil légendaire des Parisiens qui s’est fait toutefois longtemps attendre du côté des supporters qui peuvent aujourd’hui crier un grand « ouf » de soulagement.

Lens en pleurs

Quoiqu’on en dise et en pense, une Ligue 1 sans Paris St Germain, ce ne serait plus la Ligue 1. Certes, le Parc des Princes n’était plus que l’ombre de son palmarès royal ces dernières saisons. Tout de même, une grande compétition européenne orpheline d’un club de la capitale n’aurait pas fait bon genre. Et malgré un championnat totalement raté, Paris sera en Coupe Uefa la saison prochaine. Surprenant. Vainqueurs de la Coupe de la Ligue – dont ils sont exclus la saison à la suite de l’affaire de la banderole – les Parisiens pourraient même s’adjuger la Coupe de France. Un doublé surréaliste auquel Magriet aurait répondu: Paris n’est pas champion.

En contrepartie, c’est le Racing Club de Lens qui fait les frais du réveil tardif des Parisiens. Les sympathiques supporters du club nordiste , rendus plus sympathiques encore par les supporters du Paris SG, entonneront désomrais leurs chants des stades de Ligue 2. A l’inverse du PSG, Lens était devenu une valeur sûre du top en Ligue 1 ces dernières années. Une saison sans qui aura couté de l’or aux Sang et Or.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :