Eriksson pour le coup du sombrero ?

A peine divorcé de Manchester City que Sven-Goran Eriksson enfile déjà la casquette de sélectionneur du Mexique. Le technicien suédois ne s’y dorera en tout cas pas la pilule. Il devra en effet conduire les Mexicains à la Coupe du monde 2010. La nomination de Eriksson à la succession de Hugo Sanchez – démis de ses fonctions en mars après la non qualification de ses hommes pour les JO – découle de la décision des présidents des différents clubs de la première division mexicaine, la Clausura. Jesus Ramirez, qui était jusqu’ici sélectionneur intérimaire, a quant à lui été remercié.

Le Mexique va donc tenter le pari (fou?) européen pour arriver à ses fins. Mais le style nordique va-t-il pour autant se fondre dans l’isthme américain ? Alors que les îles britanniques ne lui avaient déjà pas trop souri avec la sélection anglaise. Buen viento SGE.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :