• RSS Sports actu

    • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

La Croatie sans briller, l’Allemagne sans forcer

Contrat minimum rempli par les deux favoris du Groupe B, la Croatie et l’Allemagne, lors de la deuxième « grande » soirée de cet Euro 2008. Les Croates se sont imposés au stade Happel de Vienne contre l’hôte…richien. 1-0, sur pénalty converti par la petite star en devenir Luka Modric à la 4e minute de jeu. Mais les hommes de Slaven Bilic n’ont pour autant pas déroulé face à leur adversaire. Au mieux l’une ou l’autre occasion vendangée en première période et puis c’est tout. Et c’est au contraire l’Autriche qui, après la pause, reprit du poil de la bête, menaçant constamment le but de Pletikosa. Mais la belle volonté affichée par le pays coorganisateur ne suffira pas. La Croatie s’impose par le plus petit écart à la suite d’une prestation décevante. Remuant mais esseulé dans l’effort, Ivica Olic, à la base du pénalty, est l’homme qui aura fait pencher la balance du côté croate.

Quant aux Allemands, candidats à la victoire finale, c’est au petit trot qu’ils se sont défaits de la Pologne. Les hommes de Joakim Löw n’ont en effet pas eu besoin de beaucoup forcer leur talent contre des Polonais limités. On a d’ailleurs du mal à imaginer que la sélection de Leo Beenhakker a pu terminer devant le Portugal lors des qualifications. En tout cas, Lukas Podolski n’aura fait aucun cadeau à son pays d’origine. A la surprise générale, le joueur barré par Toni et Ribéry au Bayern s’est distingué sur son flanc gauche. Et en plus d’être altruiste, l’attaquant de 23 ans a inscrit les deux buts allemands;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :