La Turquie prise à son propre jeu

On s’attendait à ce que l’Allemagne se qualifie pour la finale de l’Euro mais certainement pas de cette façon. Acculés devant le but de Lehmann tout au long de la première période, les Allemands méconnaissables pouvaient donc se satisfaire du score à la mi-temps: 1-1. Sur une énième bourde du futur portier de Stuttgart.

Une équipe turque complètement décimée avait pourtant eu les occasions pour achever la Mannschaft avec 13 tirs contre 3 du côté allemand. Et si Fatih Terim pouvait se réjouir de la prestation de Kazim, Joakim Löw priait lui pour que Podolski et Schweinsteiger gardent le même niveau en seconde période.

La deuxième m-temps justement sera moins turque mais elle n’aura pour autant pas été plus allemande. Et c’était au tour de Rüstü de se louper dans une sortie qui laissait ainsi tout le loisir à Klöse de placer une tête dans les filets: 2-1. On savait alors que les dernières minutes fatidiques s’approchant, la Turquie deviendrait de plus en plus menaçante à l’image de ses trois dernières rencontres. Et sans surprise, Sentürk égalisa à 5 minutes du terme. Incroyable Turquie. Mais voilà, on ne la fait pas à l’Allemagne. qui par l’entremise de Lahm, inscrivait le but victorieux à la 90e minute de jeu: 3-2.

La Turquie venait de se faire prendre à son propre jeu. Elle qui n’avait avant ce match mené que 7 minutes au score !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :