Topo des Belges à Roland

Depuis les retraites de Justine et Kim, le noir-jaune-rouge a dû mal à briller sur les courts.

Après deux tours aux Internationaux de France, seul un Belge fait encore de la résistance :  Christophe Rochus. Le numéro un belge s’est débarrassé de deux « papis »: Fabrice Santoro et Arnaud Clément. Au troisième tour, c’est un autre français qui attend l’Auvelaisien en la personne de Jo Wilfried Tsonga. Et comme on disait l’autre : « jamais deux sans trois ». Car, même si Tsonga occupe le neuvième rang dans la hiérarchie mondiale, l’aîné des frères Rochus est probablement dans la forme de sa carrière.

Dans le tableau masculin, les deux autres Belges, engagés au premier tour, ont d’entrée trépassé. Steve Darcis et Kristof Vliegen ayant respectivment les lois de

Chez les femmes, Kirsten Flipkens et Yanina Wickmayer ont toutes deux franchi le premier palier avant de trébucher sur la seconde marche.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :