L’Ajax n’est pas morte !

Jusqu’il y a peu, on y croyait pas du tout sur le port, et pourtant, sept ans après son dernier titre, le club d’Amsterdam a regoûté, aujourd’hui,  aux joies d’un sacre. Le trentième de l’histoire de l’Ajax.

Ils savent y faire, ces Néerlandais. Il aura fallu attendre la 34ème et dernière journée pour que le championnat des Pays-Bas daigne nous livrer son verdict et donc, son vainqueur. Et alors qu’on aurait plutôt vu Twente pour succéder à lui-même ou même le PSV pour remettre la main sur une compétition qu’il a souvent survolée depuis le début du siècle, eh bien c’est finalement l’Ajax qui a émergé. Un beau cadeau d’anniversaire, en tout cas, pour Frank De Boer (41 ans), passé coach principal des Ajacides en décembre dernier.

On peut le dire,  l’Ajax n’aurait pas pu connaître meilleures circonstances pour devenir « kampioen » : face au leader après 33 journées, Twente, champion en titre de surcroît. Le tout dans les 90 dernières minutes de la saison. Là je dis Proficiat!

Twente finit, pour sa part,  dauphin de l’Ajax – c’était l’inverse la saison dernière – mais retrouvera quand même la Ligue des Champions la saison prochaine à condition de franchir le dernier tour préliminaire.

Classement final :

1  Ajax CL         34 – 73

2  Twente vCL 34 – 71

3  PSV vEL       34 – 69

4  AZ vEL         34 – 59

Vleminckx imite Nilis

Le meilleur buteur de la saison se nomme Björn Vleminckx, même s’il n’a pas marqué pour cette dernière journée palpitante. L’artificer de NEC a allumé 23 fusées au gré de l’exercice. Il n’est que le deuxième Belge à réussir pareil exploit en Eredivisie. Le premier était nul autre que Luc Nilis, meilleur buteur des saisons 95-96 et 96-97. Vleminckx rejoindra le Club de Bruges à l’entre-saison…

Gil Servaes, nouvelle jeune recrue anderlechtoise

Après Kruiswijk, Kanu, Suarez, Rnic et Losada, Anderlecht accueille un nouveau joueur dans ses rangs, Gil Servaes. Le premier Belge recruté par les Mauves en vue de la saison prochaine. Servaes est un défenseur central qui arrive en provenance de Dender. A 20 ans, il a disputé 9 matches sous la vareuse flandrienne la saison dernière.

Servaes n’a signé que pour une courte durée de 6 mois pendant laquelle le jeune joueur devra donc faire ses preuves. Il conservera d’ailleurs le statut d’amateur, comme c’était déjà le cas à Dender. Herman Van Holsbeeck, le manager du club bruxellois; décidera ensuite de le garder ou non au Parc Astrid. Une pression qui s’avère à double tranchant.

Et avec l’arrivée de tous ces nouveaux visages, on ne donnait plus très cher de la peau du remplaçant Mark De Man qui vient d’ailleurs de s’engager avec Roda JC. En outre, les chances de titularisation de l’international belge y seront plus grandes, surtout que le club néerlandais vient de se séparer de 3 de ses défenseurs. Le Louvaniste polyvalent aura disputé 83 matches sous les couleurs anderlechtoises depuis son arrivée au club en 2002. Il suit donc la voie de Cheikh Tioté (justement prêté à Roda la saison dernière) qui, lui aussi, jouera aux Pays-Bas la saison prochaine mais à Twente.